Histoire d'une patine rouge

Redonner du Peps à une salle de bain

Dans notre salle de bain, confortable, spacieuse, agréable , avec ses tons neutres  très actuels ( taupe, lin, brun..), une chaise basse de famille , dite chaise d'allaitement,  fait partie du décor, et surtout des éléments  utiles et utilisés de la pièce. Mais il est temps de changer le tissu de son assise, un peu défraichi et "tristounet"( il a plus de 20 ans)  et  de donner un  tout autre look  à sa structure en bois, cirée  chêne foncé.  Et  pourquoi pas, introduire dans cette pièce, du flashy, du vitaminé, des belles couleurs lumineuses, (d'autant plus que cette salle de bain fait partie d'une suite parentale dont la  chambre revêt une déco "shabbysée", d'une blancheur immaculée, du lit aux différents meubles  et accessoires,) et puis peut-être aussi une envie ( le printemps arrive) d'aller vers plus de vitalité, d'intensité et d'audace dans les couleurs.
Par ailleurs, le besoin de doter  une des 2 fenêtres de la pièce, sans volet, d'un rideau avant tout, fonctionnel  (protection du soleil et de la chaleur  l'été ) et pouvant constituer  aussi  un élément de décoration un peu fun, me conduit à repenser, de façon plus globale,  les couleurs, dans cet ensemble .   

Alors, pour completer la palette des couleurs déjà présentes dans les différentes pièces de la  maison, j'imagine  du orange, du corail , du vert , du turquoise .... Me voilà donc , dans les magasins de tissus (pas très nombreux  dans mon environnement ) et puis sur internet, à la  recherche  d'un tissu d'ameublement  contemporain  bien coloré. 

 Un  tissu  découvert sur le web,   arborant  des fruits de lotus, dans un  tableau  moderne de  peintures  très vives : coquelicot, turquoise et  anis, sur  fond  marron et  beige rosé, correspond aux couleurs franches et harmonieuses que je recherchais, (par précaution,  je commande au préalable  un échantillon pour vérifier les couleurs vues sur écran). Ce tissu est une création  Lalie Design  de l'éditrice de tissu d'ameublement Marie-Adeline Riche. 

Immédiatement en voyant ce tissu, je pense à  patiner le  bois de la chaise dans le  rouge orange de celui-ci,  avec l'idée  que cette patine fasse apparaître une autre couleur en dessous,  comme une  peinture, très ancienne , qui aurait été appliquée à une autre époque par mes ancêtres, un  bleu/vert ( rappelant le bleu cyan  du tissu).

Oui !  Soyons fou ! patine rouge !

Let's go !!!

Aux professionnels qui liraient cet article ( architecte d'intérieur, tapissier en meubles...),: vous comprendrez très vite  que  je fais ça en amateur, avec mon intuition et surtout un  immense plaisir , dans le bricolage et la décoration de ma maison, que j'aime partager;  merci d'être indulgents  si je n'ai pas respecté les règles de l'art du métier et pourquoi pas,  de compléter  cet article de vos bons  conseils de pro.


1 ère étape: rassembler le materiel :

 -White-spirit

- xylophène en bombe

-ruban adhésif marron de colis pour protéger 

-pinceaux

- peinture bleue cyan , couleur  créée par Nicole

- peintures orange, rouge et jaune pour créer la couleur coquelicot du tissu (  ce sont des échantillons d'essai  qui ont été achetés )

- papier de verre

- laine d'acier 000 pour la finition  avant cirage

- cire incolore  et mèche de coton pour  faire briller le bois peint

- épingles de tapissier pour tendre le tissu sur l'assise avant de le clouer

- agrafeuse et agrafes

- clous de tapissier et marteau

- tissu Lalie design  "boogie"

 -tissu orange uni ( reste que j'avais dans mes tiroirs)

 

2 ème étape: préparation de la chaise

-retirer le vieux tissu de l'assise,  le garder pour  servir de  gabarit pour la coupe du nouveau tissu

- décirer et nettoyer le bois avec le white-spirit

- réparer le bois (Gérard a  resserré les barreaux, il a aussi  renforcé  l'assise par dessous ...)

- traiter avec du xylophène , à la seringue , trou par trou

- retirer les parties  en bois qui encerclent l'assise

- agrafer un plastic sur l'assise pour protéger la mousse

 

3 ème étape: 1ère couche de peinture,  avec le bleu cyan, 

- passer la peinture avec un vieux pinceau un peu en transparence , sans vouloir tout couvrir

J'ai fait cette couleur avec un reste de peinture  bleu turquoise, assez clair et du gris poivre. 

 


4 ème étape:

passer 2  couches de rouge/coquelicot

5 ème étape: procéder au vieillissement

-poncer avec du papier de verre ( assez gros grains) les arêtes et certains endroits pour faire apparaître soit la couleur turquoise de dessous , soit le bois, comme des traces d'usure

- bien dépoussiérer ( surtout dans les rainures et sculptures  des pieds); j'utilise une brosse blush ( pour le maquillage) très souple puis j'aspire.

6 ème étape:

- passer la laine d'acier, brosser puis aspirer

- cirer avec la cire incolore

-  2h après, faire briller avec la mèche de coton


7 ème étape:

- couper selon le gabarit du tissu enlevé, la toile  qui  doit recouvrir  la 2ème petite couche de mousse complétant la 1ère,  à mettre dessous le tissu

- la présenter sur l'assise,  la tendre et la fixer avec des aiguilles de tapissier , puis l'agrafer

8ème étape:

- couper le tissu selon le gabarit  du tissu enlevé.

- le présenter sur l'assise, le tendre, le fixer avec des aiguilles de tapissier

- découper les 4 coins pour  contourner  le piétement et le dossier (opération délicate: ne pas trop couper pour laisser retourner le tissu en sorte d'ourlet et  ne pas laisser trop de tissu qui ferait des épaisseurs, ne pas cranter le tissu trop loin pour être certain que le tissu , une fois retourné , va bien jointer  tout autour du bois, il vaut mieux couper en plusieurs fois)

- poser les clous de tapissier tout autour de l'assise, sur le retour du bois

9ème étape:

- replacer les  4 parties  en bois du tour de l'assise (démontées en étape 2),  sur  les clous de  tapissier en les enclenchant dans les fentes prévues à cet effet et en y rajoutant des pointes fines pour une meilleure fixation.

 


Après avoir terminé la transformation de la petite chaise d'allaitement, j'ai confectionné le rideau dans le même tissu en  concevant les nouettes ( s'attachant aux anneaux) dans un tissu orange uni. J'ai récupéré une vieille tringle en fer,  mise à la bonne dimension par Gérard, que j'ai peinte et patinée en bleu cyan.

Par ailleurs, j'ai  souhaité  coordonner le linge de toilette à ces nouvelles couleurs. La recherche m'a conduite à la maison  Jalla  où j'ai enfin trouvé  des serviettes et tapis de bain se matchant parfaitement aux tons du tissu Lalie design.

Puis pour un dernier rappel des couleurs, je me suis amusée à refaire, à recouvrir avec ces tissus,  des boites qui étaient sur l'étagère du linge de toilette ( mesure, coupe, pliages aplatis au fer, collage à la colle pour tissus), une en tissu orange uni, une, plus grande,  dans le tissu de la chaise et du rideau.

La salle de bain a toujours été , pour moi, un espace privilégié , où on s'occupe de  soi pour s'offrir un supplément de bien-être. Et faire oublier le côté  technique et hygiéniste  de cette  pièce en lui apportant de la couleur, source de vitalité, d'éclats, de vibrations, qui  réveillent les pupilles, la transformer en  une pièce à vivre comme les autres, tel était mon souhait. Je trouve même qu'elle a  pris, dans ce relooking , des allures théâtrales ( le rouge, le rideau, le tableau du visage  d'un homme grimé...)

Et même si on ne peut plus  très souvent chantonner "Ah, ce qu'on est bien quand on est dans son bain ..." , écologie  oblige !!!! , on sent venir comme une humeur festive, tonifiante, sous la douche, suivie d'un grand plaisir de se retrouver dans un espace cocooning coloré, revitalisant et relaxant à la fois.

Nicole

Écrire commentaire

Commentaires : 0